Scop Le Pavé

Bienvenue, sous Le Pavé… (la page)

Site réalisé par formes vives

Manifeste des refondations issues du Pavé (introduction)

Cette refondation, accompagnée par Anne-Laure Desgris, Christiane Gilon & Patrice Ville (merci à leur sagacité et à leur endurance), fait suite à une auto-dissolution décidée courant 2014 au sein de l'équipe du Pavé. Cette auto-dissolution donne lieu à la fondation de deux nouvelles aventures d’éducation populaire : le Contrepied et La Trouvaille.

Ces refondations sont guidées par trois principes :

  • « Tous les contributeurs du Pavé en sont héritiers »
  • Pas de captation de l’identité du Pavé par une des deux entités
  • Partage égal des ressources collectives du pavé entre les deux structures en ce qu'il y a de positif et de contraignant

À ce titre, ces différentes entités bénéficient légitimement d’un partage intégral des richesses pédagogiques construites par la coopérative Le Pavé du 9 mars 2007, date de naissance, au 31 décembre 2014, date de sa dissolution symbolique.

Emmanuel Monfreux poursuivra au gré des sollicitations des activités d’éducation populaire, on peut le joindre à manumonfreux@gmail.com

De son côté, Franck Lepage, un des membres fondateur du Pavé, qu’il avait quitté en 2012, est joignable à l’adresse mail : franck.lepage@ardeur.net ou sur le site www.ardeur.net

Anthony Brault poursuit un travail de formation à l'éducation populaire et d'interventions socianalytiques. Son site : www.sanstransition.org

Les deux textes ci-dessous vous présentent successivement les deux structures, lire la suite dans le document en pièce jointe.

Le manifeste de dissolution du Pavé Le Contrepied

http://www.lecontrepied.org
contact@lecontrepied.org

Texte de refondation Le Contrepied
La Trouvaille

http://www.la-trouvaille.org
contact@la-trouvaille.org

Texte de fondation de La Trouvaille

Penser et agir dans la complexité

Penser et agir dans la complexité


 


La complexité est présente dans l’ensemble de nos actions et réflexions... qu’il s’agisse de militer dans une organisation, d’animer un lieu ou une association, ou encore dans chaque acte de notre quotidien quand il s’agit de faire des choix. Trop souvent pourtant nous passons directement du problème à la solution, et celle ci se révèle inadaptée.


L’entraînement mental nous offre la possibilité d’utiliser une méthode de résolution efficace. Créée par Joffre Dumazedier, développée par la fédération d’éducation populaire Peuple et Culture? dès 1945 et actualisée depuis en permanence, cette approche permet d’analyser collectivement une situation, d’évaluer les alternatives possibles et d’orienter la réflexion vers l’action.


Nous travaillerons des cas concrets proposés par les participants, parce que seul le réel se révèle aussi complexe, et
parce que cette méthode se transmet par la pratique.

Durée : 25 heures sur 4 jours
Stage co-animé avec le KERFAD, de Rennes.