Scop Le Pavé

Bienvenue, sous Le Pavé… (la page)

Site réalisé par formes vives

Manifeste des refondations issues du Pavé (introduction)

Cette refondation, accompagnée par Anne-Laure Desgris, Christiane Gilon & Patrice Ville (merci à leur sagacité et à leur endurance), fait suite à une auto-dissolution décidée courant 2014 au sein de l'équipe du Pavé. Cette auto-dissolution donne lieu à la fondation de deux nouvelles aventures d’éducation populaire : le Contrepied et La Trouvaille.

Ces refondations sont guidées par trois principes :

  • « Tous les contributeurs du Pavé en sont héritiers »
  • Pas de captation de l’identité du Pavé par une des deux entités
  • Partage égal des ressources collectives du pavé entre les deux structures en ce qu'il y a de positif et de contraignant

À ce titre, ces différentes entités bénéficient légitimement d’un partage intégral des richesses pédagogiques construites par la coopérative Le Pavé du 9 mars 2007, date de naissance, au 31 décembre 2014, date de sa dissolution symbolique.

Emmanuel Monfreux poursuivra au gré des sollicitations des activités d’éducation populaire, on peut le joindre à manumonfreux@gmail.com

De son côté, Franck Lepage, un des membres fondateur du Pavé, qu’il avait quitté en 2012, est joignable à l’adresse mail : franck.lepage@ardeur.net ou sur le site www.ardeur.net

Anthony Brault poursuit un travail de formation à l'éducation populaire et d'interventions socianalytiques. Son site : www.sanstransition.org

Les deux textes ci-dessous vous présentent successivement les deux structures, lire la suite dans le document en pièce jointe.

Le manifeste de dissolution du Pavé Le Contrepied

http://www.lecontrepied.org
contact@lecontrepied.org

Texte de refondation Le Contrepied
La Trouvaille

http://www.la-trouvaille.org
contact@la-trouvaille.org

Texte de fondation de La Trouvaille

Les Petites Histoires (conférences collectives)

Qu’est-ce qu’une Petite histoire ?

Les petites histoires sont des conférences gesticulées collectives, animées par le Pavé à la demande d’un collectif.

Les conférences gesticulées du Pavé (la série des « Inculture(s) » ne sont
jouées que par une ou deux personnes. L’outil de la conférence
gesticulée s’adapte pourtant sans difficultés à des groupes plus
importants.

Comme les autres conférences gesticulées, c’est une manière de présenter une réflexion, des pratiques, des résistances dans un domaine particulier à un public plus large que celui touché par des conférences classiques.

Une petite histoire, c’est aussi faire ensemble

La création d’une conférence gesticulée collective, au delà de l’outil de conscientisation
qu’il représente, est aussi, en interne au groupe, une manière de se
rencontrer, de partager des expériences, de confronter des points de vue, de tisser des colères et des espoirs et de construire du vécu commun.

Nous accompagnons des groupes qui désirent se lancer dans la création d’une conférence gesticulée. Vous trouverez en cliquant sur les liens ci-dessous la présentation de cinq exemples de ce type d’accompagnement. Une sixième gesticulation collective (vidéo à venir) a été réalisée cet été à Dunkerque avec 11 participants sur la question de l’ARGENT, à l’invitation du MANIFESTE, festival de théâtre motivé.

Des exemples