Scop Le Pavé

Bienvenue, sous Le Pavé… (la page)

Site réalisé par formes vives

Manifeste des refondations issues du Pavé (introduction)

Cette refondation, accompagnée par Anne-Laure Desgris, Christiane Gilon & Patrice Ville (merci à leur sagacité et à leur endurance), fait suite à une auto-dissolution décidée courant 2014 au sein de l'équipe du Pavé. Cette auto-dissolution donne lieu à la fondation de deux nouvelles aventures d’éducation populaire : le Contrepied et La Trouvaille.

Ces refondations sont guidées par trois principes :

  • « Tous les contributeurs du Pavé en sont héritiers »
  • Pas de captation de l’identité du Pavé par une des deux entités
  • Partage égal des ressources collectives du pavé entre les deux structures en ce qu'il y a de positif et de contraignant

À ce titre, ces différentes entités bénéficient légitimement d’un partage intégral des richesses pédagogiques construites par la coopérative Le Pavé du 9 mars 2007, date de naissance, au 31 décembre 2014, date de sa dissolution symbolique.

Emmanuel Monfreux poursuivra au gré des sollicitations des activités d’éducation populaire, on peut le joindre à manumonfreux@gmail.com

De son côté, Franck Lepage, un des membres fondateur du Pavé, qu’il avait quitté en 2012, est joignable à l’adresse mail : franck.lepage@ardeur.net ou sur le site www.ardeur.net

Anthony Brault poursuit un travail de formation à l'éducation populaire et d'interventions socianalytiques. Son site : www.sanstransition.org

Les deux textes ci-dessous vous présentent successivement les deux structures, lire la suite dans le document en pièce jointe.

Le manifeste de dissolution du Pavé Le Contrepied

http://www.lecontrepied.org
contact@lecontrepied.org

Texte de refondation Le Contrepied
La Trouvaille

http://www.la-trouvaille.org
contact@la-trouvaille.org

Texte de fondation de La Trouvaille

Les autres coopératives d’éducation populaire

Des nouvelles coopératives d’éducation populaire !

Avec les trois coopératives présentées dessous, nous
transférons nos savoirs et nos outils, nous co-animons des stages, nous
nous enrichissons à leur contact et sommes heureux de voir se répandre
ce métier d’éducateur populaire.

Si vous attendez une réponse de notre part depuis
quelque temps ou si vous vous apprêtez à en faire une, nous ne pouvons
que vous inciter à vous adresser à la coopérative la plus proche de chez
vous...

La Coopérative du vent debout (à Toulouse)

Mail : cooperative@vent-debout.org
Site : www.vent-debout.org
Tel : 06 89 68 41 07 ou 06 74 34 42 83

Nous voulons contribuer à travailler la démocratie au quotidien pour lui redonner du sens : réinventer l’école, reconstruire le système de santé, les médias populaires, le contrôle citoyen, la lutte contre les dominations, l’émancipation collective, la solidarité? entre les peuples.

Nous voulons partager avec d’autres nos engagements et l’analyse de nos métiers. Nous voulons réfléchir et agir ensemble sur les politiques publiques, sur nos mécanismes de dominations, sur nos conditions de vie.

Il nous faut inventer partout des espaces et des temps pour
re-parler politique et construire d’autres possibles.

Certains d’entre nous (et d’entre vous) ont suivi la création et les actions de la SCOP le Pavé dont les outils et méthodes correspondent à nos envies. Nos chemins se sont croisés et la
Coopérative du Vent debout est née. Avec l’Orage de Grenoble et l’Engrenage de Tours nous constituons un réseau de coopératives aux ambitions communes. Comme eux, nous fonctionnons de manière horizontale, en assemblée générale permanente, minimisant au maximum les délégations de pouvoir ou les mandats. Notre entreprise est notre outil de travail, coopérative et autogérée.

L’engrenage (à Tours)

Mail : unpaveatours@gmail.com
Site : http ://lengrenage.blogspot.com/
Tel : 02 47 67 40 82

Les coopérateurs de la Scop Le Pavé accompagnent depuis 2007 des personnes dans l’analyse de leur positionnement professionnel? ou bénévole en se référant à l’éducation populaire comme pratique de transformation sociale. Parmi eux, des tourangeaux, acquis aux pratiques de l’éducation populaire dans l’Espace Public.

Lors des interventions du Pavé et notamment lors des stages, ces derniers vont transmettre, expliciter, diffuser ces techniques expérimentées dès 2001 dans les rues de Tours. C’est tout naturellement qu’en 2010, au moment où la Scop Le Pavé décide d’essaimer dans d’autres régions plutôt que de grandir toute seule en Bretagne, ils choisissent de retourner dans leur chère Touraine pour y créer L’Engrenage - Un Pavé à Tours et réunissent des professionnels et des bénévoles convaincus de l’utilité et de la nécessité d’une telle posture d’éducation populaire.

L’Engrenage garde un petit faible pour les interventions dans l’Espace Public et essaime toutes les autres pratiques du Pavé breton. Les deux structures travaillent et s’organisent ensemble, co-animent des stages et des interventions et imaginent des actions communes.

Autonomes et indépendantes, elles partagent simplement la même démarche, le même type d’activité et surtout le même désir d’une éducation populaire comme pratique de transformation sociale.

L’orage (à Grenoble) :

Mail :contact@scoplorage.org
Site : www.scoplorage.org
Tel : 09 51 87 50 35

L’orage est une coopérative d’éducation populaire qui vise à
réintroduire du politique dans le débat public. Nous pensons que
l’éducation et la culture? ne sont pas les garants suffisants de la
démocratie et qu’il manque un apprentissage au politique pour les
adultes.

Notre désir, c’est instruire pour révolter. C’est bien sûr
provocateur, mais nous faisons le constat que l’éducation populaire se
pratique aujourd’hui dans un cadre qui l’assujettit. Ce cadre l’empêche
de jouer son rôle d’émancipation des personnes, d’expérimentation
sociale et d’incitation à l’engagement? politique dans les affaires de la
cité. Nous pensons que l’éducation populaire doit viser à modifier les
rapports de force pour qu’un changement social advienne, et c’est dans
ce sens que nous cherchons.

Nous intervenons à l’invitation d’équipes professionnelles qui souhaitent remobiliser
leurs forces ou relancer leur projet?. Ces interventions se font sous
forme de stages et d’ateliers qui permettent de mobiliser des
imaginaires émancipateurs et la construction de solutions concrètes.
Pour ce faire, nous prendrons le temps d’analyser nos parcours de vie,
nos métiers, nos engagements pour travailler au dévoilement des rapports de forces qui agissent sur nous et nos organisations. A partir de quoi nous pourrons explorer les marges de manœuvre qui existent afin de mettre en oeuvre des pratiques engageant une transformation sociale.

Nous animons débats, rencontres, stages, ateliers, séminaires ou
assemblées générales en proposant des outils qui renouvellent ces
réunions publiques. Nos outils garantissent la libre expression de tous
les participants et permettent un temps de parole partagé et une écoute
réciproque. Nous avons d’autres activités : recherche-action,
accompagnement d’équipes, (re)définition d’un projet associatif, actions
culturelles d’interpellation, études participatives, conseil aux
collectivités locales dans les secteurs de l’enfance, de la jeunesse? ou
de la culture... Et c’est pour partager nos expériences, envies et
savoirs que nous proposons des formations.

Enfin, nous travaillons en étroite collaboration avec 3 autres
structures d’éducation populaire : Le Pavé (Rennes), coopérative du Vent
Debout (Toulouse),
et l’Engrenage (Tours) notamment en programmant les conférences
gesticulées Inculture(s). Chacun de ces spectacles traite d’un thème ;
l’éducation populaire, l’Éducation
nationale, l’engagement citoyen, la faim du pétrole, le travail,
l’argent, les médias... Sous forme humoristique, les conférences
gesticulées donnent des clés d’analyse et sont suivies d’ateliers qui
permettent d’aller plus loin.